Jouer en équipe

October 16, 2019

 

 

« Il est facile de recruter des joueurs. Les amener à jouer ensemble, voilà le plus difficile. » - Casey Stengel

 

 

Dans la gestion de projet, le travail d’équipe est fondamental. C’est le lieu par excellence où les intérêts personnels et collectifs se confrontent. La mise en place d’initiatives pour renforcer le travail d’équipe soulève maintes questions. La comparaison avec le fonctionnement d’une équipe sportive est la plus parlante.

 

Pouvons-nous travailler en équipe si nous n’avons pas pratiqué un sport d’équipe ? Il n’y a aucun lien de cause à effet : pour être heureux dans une équipe, il faut sentir que nous apportons une contribution distinctive.  Il se peut que des personnes moins physiques aient délaissé les activités sportives au profit d’autres centres d’intérêts. Et même dans des clubs de lecture, dans une chorale, dans la mise en scène de pièces de théâtre, au sein de comités d’école, de scouts ou de guides, la dynamique est identique. L’être humain est par nature un être social.

 

Devons-nous être tous égaux dans une équipe ? Oui en tant que valeur contributive, non en tant que valeur sur le marché qui est déterminée selon les lois du système capitaliste.  Peut-on penser jouer en équipe dans un tel contexte ? Oui. Dans une équipe de hockey, tous n’ont pas le même salaire, mais même le meilleur sait qu’il ne peut gagner la partie tout seul.

 

Peut-on améliorer notre capacité à jouer en équipe ?

Le jeu d’équipe s’apprend et devient de plus en plus facile avec la maturité. Lorsque des enfants commencent à jouer au hockey, il est presque impossible de leur faire comprendre le concept des passes. Ils veulent tous marquer. Avec le temps, ils réalisent qu’ils gagneront plus souvent s’ils partagent la rondelle. Ils ont acquis la maturité nécessaire. Les meilleurs iront jusqu’à la ligue nationale et auront intégré le concept de jeu d’équipe.

 

Comment concrétiser cela dans notre travail ?

Au sein du travail, nous sommes encore en entraînement. Chaque projet devient alors une partie à gagner. Il faudra accepter que parfois, nous aurons du temps de glace durant la pratique et que nous serons sur le banc pour la « vraie partie ». L’objectif est de gagner ensemble, pas de jouer individuellement !

 

Comment y trouver son compte personnellement ?

Tout d’abord en en trouvant notre force personnelle. C’est la condition première pour que le système fonctionne. 

 

Puis en la partageant. Dans une équipe de hockey, tout le monde sait qui est meilleur en défense, à l’avant, pour compter, pour déjouer tel joueur, pour faire partie de tel trio, etc.

 

Et enfin, en s’entraînant à penser gagnant-gagnant, ce qui implique chercher à comprendre avant d’être compris et rechercher la synergie dans nos échanges.[i]

 

 

Jouer en équipe c’est …

 

… avoir le monde à notre portée,

… décupler nos possibilités,

… pouvoir affronter les plus grands,

… savoir que nous ne portons pas le monde sur nos épaules,

… exceller dans notre domaine,

… pouvoir garder un équilibre de vie,

… avoir un profond désir d’accomplir de grandes choses ensemble.

 

 

Bonne partie!

 

 

 

Et vous, qu'en pensez-vous ? Avez-vous des expériences similaires ou différentes ? Faites-moi en part, je serai ravie d'en discuter avec vous !

 

 

 

 

[i] Voir "Les sept habitudes de ceux qui réalisent tout ce qu’ils entreprennent", Stephen R. Covey

 

 

Illustration : œuvre de Mélanie Bénard Tremblay, 2019, © Marakoudja

 

Share on Facebook
Please reload

© 2017 Marakoudja Sàrl

Conditions générales - terms and conditions.

  • Facebook - White Circle
  • Blanc LinkedIn Icône
  • xing
  • Gris Icône Google+

Michèle Richard | +41 79 770 65 86 | michele.richard@marakoudja.com