Digitalisation – attention au mythe du Big Bang !

October 16, 2019

Ou comment les approches agiles peuvent vous aider à prendre des bouchées digestibles et à limiter le risque

 5 millions d’entrées sur le thème de la digitalisation sur google.  Combien d’offres et de sollicitations pour des conférences, la solution parfaite pour votre entreprise ? C’est vite vu, la digitalisation est à la mode.

 

Au-delà d’une mode, la digitalisation des entreprises est déjà en marche depuis l’arrivée de l’informatique.  Ce qui change aujourd’hui c’est son niveau d’intégration à tous les niveaux des organisations. 

 

Grâce aux avancées de la technologie, il est maintenant possible de mettre en place des flux continus de l’information entre les secteurs opérationnels et administratifs et même jusqu’aux clients.  

 

Des bénéfices importants seront ainsi obtenus : une information de meilleure qualité et immédiate. Bien utilisés ces nouveaux flux permettront à court et moyen terme de se démarquer de la concurrence.

 

Comme toute avancée technologique, les organisations qui n’auront pas fait le pas, verront leurs chances de survie grandement diminuées à moyen – long terme.

 

Si ce message semble de plus en plus compris et accepté, plusieurs entreprises hésitent à faire le pas ou ne savent pas par quel bout empoigner le problème. 

 

Et si l’agilité venait à leur secours ? 

 

Le principe de l’agilité dans les projets – car il s’agit bien de projets de digitalisation – est venu de l’informatique lors d’un autre cataclysme annoncé – l’arrivée de l’an 2000 avec en toile de fond le ras-le-bol des organisations face aux dépassements de coûts et des délais des projets informatiques.   Depuis, 20 ans ont passé, les approches se sont raffinées, les technologies ont évolué et le partage des responsabilités dans la réussite d’un projet s’est précisé.

 

L’agilité permet de découper un projet en petites livraisons – qui chacune à son tour vous approche de l’objectif global et surtout vous permet d’obtenir des résultats concrets. 

 

Nous sommes loin des approches traditionnelles où il fallait décrire pendant 2 ou 3 ans ce que nous voulions obtenir avant d’en voir la couleur concrètement.

 

Malheureusement, les approches traditionnelles ont la vie dure et plusieurs entreprises risquent de s’enliser dans leurs projets de digitalisation.   Comment faire pour bien démarrer et diminuer vos risques ?

 

Deux éléments clefs :

  • Choisir un partenaire qui maîtrise les approches agiles

  • Etre prêt à dégager du temps de vos meilleurs éléments, ceux et celles qui connaissent votre métier

Attention – danger ! Si l’entreprise qui vous approche vous propose une approche clef en main où votre participation en tant qu’entreprise se limitera à participer à des entretiens d’analyse des besoins et à des comités de pilotage.

 

Pour réussir vos projets de digitalisation, le contenu et le rythme de livraison doit demeurer sous votre contrôle.  Dans l’approche agile, cette responsabilité est déléguée au « product owner ». 

 

Attention – double danger ! Si votre consultant vous propose de fournir un « product owner ».    Cette responsabilité doit absolument être prise à l’interne de l’entreprise et confiée à quelqu’un qui à la fois maîtrise le métier et qui saura prendre du recul par rapport à la manière de faire actuelle.

 

Le succès d’un projet de digitalisation ?  Y aller un pas à la fois tout en ayant à l’esprit la vision finale.   Les approches agiles sont une réponse tout à fait appropriée à ce défi qui frappe toutes les organisations.  Pour autant que chacun prenne ses responsabilités.

 

 

 

Et vous, qu'en pensez-vous ? Avez-vous des expériences similaires ou différentes ? Faites-moi en part, je serai ravie d'en discuter avec vous!

 

llustration : œuvre de Mélanie Bénard Tremblay, 2019, © Marakoudja

 

 

 

 

Share on Facebook
Please reload

© 2017 Marakoudja Sàrl

Conditions générales - terms and conditions.

  • Facebook - White Circle
  • Blanc LinkedIn Icône
  • xing
  • Gris Icône Google+

Michèle Richard | +41 79 770 65 86 | michele.richard@marakoudja.com