Se fixer des objectifs ambitieux et rester zen – est-ce possible?



Etant cheffe de projet professionnelle, je me targue d'être bien organisée. Je définis des objectifs pour tous les aspects de ma vie et réussis tant bien que mal à rester dans la bonne direction. Jusque-là tout va bien. Globalement je suis satisfaite des résultats que j'obtiens dans ma vie personnelle et professionnelle. Par contre, j'ai parfois du mal à ne pas être déçue de ce que j'ai réussi à accomplir à la fin d'une journée.


Cela malgré la pléthore de méthodes et bons conseils à ma disposition: être efficient sans oublier d'être efficace, suivre la méthode GTD (1), donnez la priorité aux priorités (2), gérer ses tâches, prendre du temps pour soi, pour la famille, pour les amis, faire du sport, bien se nourrir, rester zen! Comment ne pas me noyer dans ces listes de choses à faire? Comment ne pas surcharger mes journées? Comment être satisfaite? Pas toujours évident, non?


J'aimerais partager avec vous un "Ah!" obtenu suite à mes différentes lectures de vacances. J'ai réalisé qu'on peut avoir deux systèmes d'évaluation de ses performances, le premier pour "aujourd'hui" et le deuxième pour "le futur".


Le futur se décantera sur plusieurs dates, selon nos objectifs et nos projets et évoluera dans le temps. Ce système d'évaluation consistera à comparer nos résultats à des moments précis par rapport à nos objectifs et à réajuster le tir au besoin. Notre progression vers nos objectifs futurs sera évaluée à des périodes régulières, habituellement définies à l'avance (hebdomadairement, mensuellement, annuellement, etc.). Ici, dès qu'un objectif est atteint, on s'en fixe un nouveau. Il y a donc de ce fait un risque de perdre de vue le sens de cette course en avant et de s'épuiser.


Le système d'évaluation "aujourd'hui" sera moins structuré et nous évitera cet écueil. Il se contentera d'évaluer nos choix tout au long de la journée par rapport à nos principes et nos valeurs. Ceci plutôt que d'évaluer si on a bien coché toutes les tâches de notre liste (le 100% étant virtuellement impossible pour la plupart des gens). L'idée est de lier nos objectifs à nos valeurs et principes de vie.


Deux exemples:

  • Pour tout projet, le principe de base est le suivant: atteindre les objectifs du projet. En tant que chef de projet, si le projet est assez conséquent on risque d'être submergé par les tâches à réaliser. Comment choisir? Donner la priorité aux actions qui auront le plus d'impact sur l'atteinte des objectifs. Est-ce que prendre du temps avec un membre de l'équipe contribuera d'avantage à l'atteinte des objectifs par rapport à rédiger un rapport. Selon le contexte, il est possible que ce soit l'une ou l'autre des options qui sera la bonne même si cette tâche n'était pas sur notre liste au départ.

  • Vous vous êtes levé tôt le matin pour une séance et sentez la fatigue. Vous devez rendre un article pour la fin de la journée. Deux principes sont en jeu: votre souci de respecter vos engagements et votre souci de vous respecter vous-même. Que faire? Vous savez que vous serez plus efficace après une micro-sieste. Vous vous arrêter une vingtaine de minutes en sachant que vous regagnerez ces minutes consacrées à refaire le plein d'énergie.

En s'observant, on peut facilement détecter les moments qui justifient un arrêt et une remise en question de notre prochaine activité. Un coup de pompe inexplicable, un coup de sang surprenant, des battements de cœur qui s'accélèrent, un malaise. Une fois le moment identifié, on peut corriger rapidement le tir. On augmente ses chances de finir sa journée bien dans sa tête et avec encore de l'énergie.


Avant d'aller au lit on peut se demander : globalement ai-je respecté mes principes et mes valeurs dans mes choix d'activités? La réponse ne sera peut-être pas toujours oui à 100% mais plus on se posera la question plus on s'améliorera. A la différence des objectifs axés sur le "futur", nos principes de vie ou nos valeurs ne bougent pas, plus on y fera attention, plus ce sera facile de faire les bons choix. Nous vivrons en harmonie avec soi-même - nos principes deviennent notre "Nord".


L'important n'est pas de vider toute la liste mais de faire les bons choix. Faites-vous confiance, si vous vous laissez guider par vos valeurs, les objectifs importants seront atteints.


Cet article vous inspire, vous donne des idées? N'hésitez pas à nous en faire part!


Illustration : œuvre de Mélanie Bénard Tremblay, 2020, © Marakoudja


1) Getting Things Done, David Allen, en français "S'organiser pour réussir"

2) Les sept habitudes de ceux qui réussissent tout ce qu'ils entreprennent", Stephen Covey



4 vues

© 2017 Marakoudja Sàrl

Conditions générales - terms and conditions.

  • Facebook - White Circle
  • Blanc LinkedIn Icône
  • xing
  • Gris Icône Google+

Michèle Richard | +41 79 770 65 86 | michele.richard@marakoudja.com