Le chef de projet doit-il vraiment être un… chef ?


Oui, mais de quoi ?

La semaine passée, j’ai animé un atelier sur la conduite de projet avec le management d’une entreprise. Ensemble, nous avons étudié le rôle de chacun des acteurs du tandem chef de projet – commanditaire.

Tous se sont entendus pour dire que la vision du projet était le propre du commanditaire tandis que le chef de projet se portait garant de sa concrétisation. Cette responsabilité lui donne de facto, le contrôle du budget qui lui est octroyé de même que la direction des individus assignés à la réalisation des tâches du projet.

Tout allait bien et le consensus semblait obtenu. Soudain, un de membres osa poser la question que je sentais venir : « Mais nos chefs de projets ne sont pas des cadres ! » S’en est suivi une longue discussion des pour et des contre. Discussion bientôt interrompue par le directeur qui annonce : « Les amis je vous arrête. Ce point a été discuté au siège et